Allan Richard, musher, aux Lundis de l'Innovation
Allan Richard, musher, aux Lundis de l'Innovation
ConférenceEntreprise, Innovation

Travailler avec des chiens, ou l'innovation entre tradition des usages et dynamique de l’Évolution

le 3 février 2020
Si le chien est le meilleur ami de l'Homme, probablement depuis 20 000 ans, il continue à étonner de part son évolution. Son incroyable faculté d'adaptation héritée du loup lui a permis de tirer des traîneaux, de garder les troupeaux, de sauver des vies ou encore, de devenir chien-médiateur.
Cette conférence a été animée par Allan Richard, musher et spécialiste canin reconnu par ses pairs. Il est également fondateur de l'association des Chiens de Traîneaux du Bois Richard (C.T.B.R.) destinée à ouvrir le champs des possibles pédagogiques et comportementaux auprès du grand public et des personnes à mobilité réduites (P.M.R) avec les Chiens Nordiques, en pratiquant notamment la cani-thérapie et la médiation canine.

Les Chiens de Traîneaux et leurs mushers travaillent toute l'année avec de nombreux partenaires tels que les centres sociaux, médicaux, EHPAD, établissements scolaires ou encore culturels et écologiques.

Un musher professionnel qui se reconvertit face aux changements climatiques

Allan Richard est musher professionnel depuis plus de 10 ans. Formé par ses pairs, il a créé sa meute composée de 31 Huskys, Malamutes, Samoyèdes et Groenlandais. Il s'est installé dans le Queyras, le Beaufortain, à Puy Saint-Vincent puis enfin, à la Conversaria à Villard de Lans.

Malheureusement, le réchauffement climatique et le manque de neige ne lui permettent plus de vivre de ces balades en chiens de traîneaux . Plus profondément, Allan souhaite depuis longtemps donner un sens à son travail. "En quoi suis-je utile au monde quand je promène des gens dans des traîneaux ?"

Un nécessaire changement d'usage

Allan Richard va devoir innover en changeant l'usage de son outil de travail (les chiens) tout en conservant du sens à son métier. En Normandie, la meute et leurs mushers exercent aujourd'hui dans différents domaines : médiation canine, cani-thérapie, prévention à la morsure et phobies. Les chiens de traîneaux du Bois Richard sont tous spécialement formés pour recevoir des groupes scolaires au sein du chenil, savent travailler avec des enfants dès leur plus jeune âge et surtout, avec tous types de handicap.

La médiation animale

La médiation animale est utilisée comme un moyen thérapeutique reposant sur la présence d’un animal domestique dressé qui travaille en binôme avec un soignant, un relais qui va libérer la parole ou provoquer des réactions chez la personne. En effet, les chiens ont la capacité à assimiler, percevoir sans juger, comprendre et réguler leurs propres émotions mais également celles des autre ce qui leurs permets de faire naître une relation entre eux et les individus en situation de handicap. Cette méthode est utilisée depuis les années cinquante. Elle est éprouvée et largement répandue.


Allan Richard finira cette conférence en ouvrant un autre champs des possibles : les capacités exceptionnelles des chiens en médecine. Ils sont capables de trouver, nous le savons déjà, des personnes sous la neige ou enlevées, de sentir l'odeur de drogue mais également de détecter des cancers ou un taux anormal de glycémie chez un diabétique. Malheureusement, selon lui, les pouvoirs publics français ne semblent pas encore prêts à vouloir utiliser ce potentiel !

----------------------------
Date de la conférence : 3 février 2020
Lieu : Maison de la Création et de l'Innovation

Article co-rédigé avec les étudiants du Master 2 Management de l'Innovation de Grenoble IAE.

Localisation

Maison de la Création et de l'Innovation
Amphithéatre au 1er étage
339 avenue Centrale
Saint-Martin-d'Hères

Tram B/C, arrêt Gabriel Fauré

 
Mis à jour le  24 mars 2020