Promising est un programme de l’Université Grenoble Alpes qui développe des démarches de design et de créativité pour renouveler la pédagogie dans l’enseignement supérieur.
En tant que partenaire de Sciences Po Grenoble, Promising vous propose quatre ateliers expérimentaux sur les nouvelles compétences dans le cadre de la journée Sciences Po du futur.

Les ateliers se dérouleront en parallèle de 14h30 à 16h15. Une restitution commune des quatre ateliers sera présentée de 16h15 à 16h45.

Atelier 1 : Carte postale du futur

Bruno Poyard
Bruno Poyard est professeur agrégé et enseigne le Design de Communication à l'UFR LLASIC. Après un parcours atypique, Bruno Poyard intègre un cabinet d’architecture, des agences de communication et un studio de photographie industrielle. Puis il bifurque et devient enseignant, en lycée d’abord, où il découvre la transdisciplinarité à Grenoble. Puis l’éducation artistique en Nouvelle-Calédonie. Finalement, il intègre l’UGA .
A partir d’images d’inspiration chinées dans des magazines, chaque participant va découper, coller puis composer une carte postale représentant le futur de Sciences Po. Les participants vont ensuite être amenés à mettre des mots sur leur composition enrichie par l’imaginaire du collectif et à pitcher leur idée du futur.

Atelier 2 : Problèmes du terrain, solutions du futur

Appoline Le Gall
Apolline Le Gall est chercheuse et co-fondatrice de l’agence de recherche-design Où sont les Dragons

Interdisciplinaire de parcours et de pratique, Apolline Le Gall , diplômée de Science Po Grenoble, réalise une thèse sur les représentations dans le design de services, puis un post-doctorat sur la mobilisation du design dans la formation à l’innovation. Elle poursuit actuellement ses recherches et expérimentations par le design dans son agence autour de trois domaines : design du droit, design des organisations et design stratégique-produits-services.
A partir d’une hypothèse, les participants vont partir enquêter sur le terrain et questionner des usagers de Sciences Po. Ils devront récolter des matériaux variés (verbatims, questions, enregistrements sonores, photographies) puis formuler une problématique d’usage afin d’améliorer le futur de Sciences Po.

Atelier 3 : S’adapter à l’inattendu

Anne-Cécile Drémont
Anne-Cécile Drémont est comédienne, metteur en scène, improvisatrice, chanteuse et joker de Théâtre forum.

Formée depuis 1997 aux pratiques artistiques et, depuis 2001, à l'improvisation théâtrale, elle intervient sur les scènes de l'agglomération (et d'ailleurs), elle fonde en 2012 la Cie Imp’Acte. La transmission et l'évolution des pratiques est un moteur dans son métier et sa passion.
Dans cet atelier, les participants vont se se lancer dans l'aventure de la création spontanée à travers des exercices ludiques et des techniques de bases du théâtre d’improvisation. En se laissant porter par leur créativité, ils vont être amenés à trouver des solutions pour faire face à l’inattendu. Peu à peu, ils vont découvrir comment l’imprévisible peut devenir un tremplin, un véritable développeur de compétences.

Atelier 4 : Sciences Po du futur 2030 : génération d’idées

Nordine Hocine
Nordine Hocine enseigne l’anglais lié aux sciences sociales à l’IEP de Grenoble.

Après une quinzaine d’années d’enseignement dans le secondaire, il a souhaité s’investir auprès des publics étudiants en devenant professeur d’anglais de spécialité. Passionné de pédagogie active et de créativité, il a à cœur de transmettre son goût pour les langues et les cultures étrangères.
Cet atelier permettra aux participants de découvrir une démarche d’innovation appelée le ‘Creative Problem Solving (CPS)’ qui permet de faire appel à l’intelligence collective pour piloter et gérer des problématiques de changement, d’encourager le développement d’une culture de la créativité et de l’innovation dans les équipes et de favoriser leur cohésion.