Développé par Promising, Le Labo des Possibles est déployé depuis 2013 dans le cadre du Master 2 Management de l’Innovation de Grenoble IAE. Il croise deux univers, celui des organisations et celui de l’université sur des projets d’innovation et de grandes thématiques de société.

Le Labo des Possibles associe une démarche de recherche et une démarche d’exploration de solutions innovantes pour répondre à la demande d’un commanditaire et explorer des problématiques complexes. Les sujets sont variés : énergie, santé, développement durable, nutrition...


En 2015-2016, il met en œuvre une interaction avec Suez Environnement dans un projet de conception design-sciences humaines et sociales pour "des solutions innovantes dans le recyclage des déchets du bâtiment".


 

Un format d'atelier design transdisciplinaire qui se déploie à l'échelle d'un trimestre

La démarche

Le Labo des possibles se déroule sur 3 mois, décomposé en 4 grandes phases :

  • Identification des problématiques liées à la thématique
  • Exploration d’une problématique spécifique
  • Description de l’ensemble des solutions possibles (design d’offres et de services innovants)
  • Expérimentation d’une solution (prototypage, test de conception…).

5 minutes pour tout comprendre

 

Un triptyque gagnant

Le Labo des Possibles permet de mettre en valeur l’apport des sciences humaines et sociales dans les processus d’innovation. Il offre au partenaire (entreprise, collectivité, service public) la richesse d’une triple approche avec :

  • l’équipe des enseignants-chercheurs du master Management de l’innovation de Grenoble IAE de l’Université Grenoble Alpes en management, philosophie et sociologie de l’innovation, économie dont l’apport permet d’approfondir l’étude des thématiques et la conception innovante par la compréhension de la complexité sociale et humaine.
  • un designer qui apporte une dimension créativité par le design, qui fait émerger des solutions en conjuguant ce qui pourrait être désirable, pertinent pour l’usager, avec ce qui est techniquement faisable et économiquement viable.
  • un regard neuf des étudiants aux profils et parcours variés, pour produire et créer des connexions entre des approches, des univers souvent peu explorés et proposer des innovations inattendues.

Ils nous font confiance 

  • Conseil départemental de l’Isère (2013-2014) > identifier et accompagner les mutations et les innovations organisationnelles et institutionnelles intervenant dans le champ de la lecture publique, et notamment en lien avec la transformation numérique des bibliothèques (introduction des médias numériques, modification des pratiques, des rapports à la lecture).
  • Technopole Alpes santé autonomie (2014-2015) > développer une vitrine technologique pour donner à voir les technologies pour l’autonomie des personnes âgées.
  • Suez environnement (2015-2016) > concevoir des solutions innovantes pour le recyclage des déchets du bâtiment.
  • Fondation UGA et Findus (2016-2017) > la nutrition des seniors au XXIème siècle
  • Office de Tourisme Grenoble Alpes Métropole (2017-2018) > comment faire vivre une expérience unique aux visiteurs de l'Office de Tourisme en cohérence avec l'image innovante du territoire de Grenoble Alpes Métropole ?
  • L'Institut Nutrition de Restalliance, mécène de la Fondation UGA (2017 - 2018) > réinventer le sens du repas en établissements de santé : émotions, environnements, rythmes
  • Laboratoire Eco-SESA (2018-2019) > imaginer et concevoir un dispositif innovant qui permet l’élaboration de règles de répartition de l’énergie au sein d’un collectif en situation d’autoconsommation collective
  • Conseil départemental de l’Isère (2018-2019) > « Quel parcours autonomie pour des jeunes de 17-25 ans en difficulté », dans le cadre de la mise en place de contrats territoriaux jeunesse dans différents territoires du département.