| Libérer le potentiel de collaboration des équipes d'innovation |
 
Développer des compétences pour concevoir des espaces de liberté créative dans vos organisations.

Objectifs

  • Comprendre les conditions de succès du faire ensemble.
  • Comprendre les limites des modèles de gestion par projets (design thinking...).
  • Sortir de l’opposition entre créativité individuelle et projet collectif.
  • Développer des capacités de vigilance, d’écoute, de réactivité, de respect, d’attention, de responsabilité et de leadership.
  • Comprendre les liens entre improvisation et créativité organisationnelle.
  • Développer des compétences pour concevoir des espaces de liberté créative dans les organisations.
  • Apprendre à s’adapter à un environnement complexe et changeant.
  • Apprendre les techniques de l’improvisation pour repenser les dispositifs du faire ensemble.

Programme

Jour 1

  • Introduction à la notion d’improvisation / « composition instantanée ».
  • Limites des principaux modèles de management et de gestion par projets classiques. Discussions débats en ateliers.
  • Les modèles de la créativité et de l’innovation dans les organisations, la question des compétences et les limites des référentiels existants. Discussions débats en ateliers.
  • Les compétences du faire ensemble.
  • Quels liens entre improvisation, créativité et gestion de projets dans les organisations ?

Jour 2

  • Pratique de l’improvisation pour expérimenter différemment le faire ensemble en présence d’un artiste, avant de passer à la phase d’élaboration d’un travail collectif en plus petits groupes.
  • Travail sur la singularité en complémentarité du projet collectif.
  • Des séances de debriefing et de mise en commun ponctuent l’atelier.

En pratique

Participants

20 à 30 participants

Durée

16 heures

Formateur


Fabienne Martin-Juchat, est professeure des Universités en sciences de l’information et de la communication à l’Université Grenoble Alpes. Elle travaille sur la place des émotions et de l’improvisation dans la construction de l’action collective et dans les organisations. Elle est actuellement chargée de la valorisation des Sciences Humaines et Sociales au sein de la Vice Présidence Recherche de l’UGA, et responsable du projet de la Maison de la Création et de l’Innovation (MaCI).