Les deux équipes lauréates du concours Jeunes Talents Orange 2020 à Paris
Les deux équipes lauréates du concours Jeunes Talents Orange 2020 à Paris
ConcoursInnovation

Conduire un projet avec la méthode design thinking et remporter un prix !

le 19 février 2020
Le 30 janvier dernier, quatre étudiants de l'Université Grenoble Alpes remportent le 3e prix d’un concours après avoir travaillé en mode projet en suivant la méthode du Design thinking.
Valéry Merminod, maître de conférences en management de l’innovation s’est formé aux méthodes de Design thinking auprès de la prestigieuse université de Stanford. Cette formation a pu être financée grâce à l’IDEFI Promising de l’Université Grenoble Alpes qui vise à diffuser des pédagogies innovantes au sein de l’Université. Il a, par la suite, formé des collègues enseignants qui l’appliquent au sein de certains cours.
 

Retour d’expérience

En septembre 2019, Orange lance un concours national et fait appel aux jeunes générations pour concevoir les services de demain sur l’usage de la 5G.
Ils sélectionnent 6 écoles : LISAA, Strate école de design, HETIC Ecole des Métiers du Web, Pôle Universitaire Léonard de Vinci, ESTA Belfort et Grenoble IAE.

Vingt-neuf étudiants du MAE de Grenoble IAE, issus des filières de Grenoble INP ou Polytech, sont embarqués dans ce concours par leur enseignant.
 

Quel est l’intérêt pour un étudiant de participer à un concours ?

« C’est stimulant pour un étudiant de participer à un projet réel apporté par un commanditaire avec un sujet d’actualité, explique Valéry Mérminod. Cette expérience les a amenés à travailler, lors de trois workshops, avec des professionnels d’Orange spécialisés en design, ingénierie et marketing. Ils ont ainsi disposé d’un retour d’expérience d’experts dans leur domaine. Par ailleurs, les deux équipes retenues sont allées pitcher à Paris devant un jury de professionnels de la 5G, de l'innovation et du design. Cela les prépare à leurs futures missions en entreprise."

Selon Alexis Trichet, directeur Stratégie Data et Connaissance Client, Orange France, “les finalistes ont su montrer une réflexion créative et personnelle dans leurs projets, la qualité de l’expérience utilisateur par les prototypes nous a vraiment surpris. Les solutions proposées ont été très pertinentes par rapport aux usages qui allaient du sport, à la communication, en passant par la réalité augmentée, la santé ou encore le divertissement.
Ce nouveau format va au-delà du simple concours d’idées et ouvre la contribution à de nouvelles disciplines pour apporter un regard croisé et une diversité des réponses."


Comment avez-vous fait travailler ces étudiants ?

De fin septembre à mi-décembre, les étudiants ont travaillé en mode projet par groupe de cinq ou six avec l’approche Design thinking, à raison de trois heures par semaine. Il est important de faire travailler les étudiants ensemble car ils ont tous des regards différents et c'est ce qui fait la richesse des productions.

« J'ai trouvé que la méthodologie employée était très intéressante car dans ma formation d’ingénieur, je n’avais pas l’habitude de travailler en mode collaboratif ou d’aller échanger sur le besoin des personnes. Cela a été très valorisant de voir que notre projet répondait réellement à une problématique concrète et d'avenir. » Hiba Rouissi

Pourquoi avoir utilisé la méthode du Design thinking ?

Cette méthode est largement déployée dans les entreprises. Cette approche répond à un besoin de repositionner l’utilisateur au centre du processus de conception de nouveaux produits et services. Il est donc pertinent que des étudiants, futurs salariés, la connaissent.

« C'était un concours très stimulant qui nous a permis de connaître et d'appliquer une démarche innovante. Travailler pour un projet concret nous a permis à la fois de découvrir des notions et de les appliquer directement, ce qui a été d'autant plus formateur. » Juliette Martin

Avec cette méthode, les étudiants :
  • sont allés à la rencontre d’utilisateurs potentiels de la 5G,
  • ont dû rentrer en empathie avec ces utilisateurs potentiels,
  • ont généré des concepts innovants à partir d’une phase d’idéation (créativité),
  • ont réalisé un prototype,
  • l’ont testé auprès d’utilisateurs potentiels.
Deux équipes de Grenoble IAE ont été sélectionnées pour présenter leur projet à Paris et l’une d’entre elle a remporté le 3e prix.

L'intelligence collective, de bonnes méthodes et des outils peuvent faire la différence !

--------------------------------

Projet Fish’m qui remporte le 3e prix du concours Jeunes Talents Orange 2020


Fish’em propose une application permettant de savoir exactement où se trouvent les personnes recherchées lors d’un grand rassemblement (festivals, concert, match…) et le chemin le plus rapide pour s’y rendre.
Membres de l'équipe : Guillaume CAMPENON - Charlotte PIERRA - Hiba ROUISSI - Nicolas SANCHEZ
 

Projet Ludee, lauréat du concours


Ludee est une application associée à un masque de réalité augmentée qui permet de faire un footing avec vos proches sans, physiquement, être au même endroit.
Membres de l'équipe : Davy Uthayasooriyar - Camille Vasseur - Timothée Depriester - Cyril Chancel - Juliette Martin
Mis à jour le  21 février 2020