ConférenceEntreprise, Innovation

Lundis de l'innovation : "Sylha, la transition vers une finance Éthique"

le 13 mai 2019
de 17h30 à 19h
Dans le contexte de la réflexion actuelle sur les Tech for Good, nous recevons la start-up Sylha. Son défi ? Alors que l'urgence est écologique, la priorité sociale, la guérison apparaît économique. Avec des outils numériques, à partir d'une hypothèse forte et paradoxale, la carte bancaire ne peut-elle pas se trouver au centre des solutions souhaitables ?
Sylha, entreprise grenobloise,  a développé le premier réseau monétique social et solidaire composé d'une carte de paiement sans contact pour le particulier, d'un nouveau terminal de paiement électronique pour les commerçants et d'une plateforme présentant les acteurs de son écosystème. Sylha reverse 60% des commissions aux associations locales par un vote de l'utilisateur.

Avec un coût de fabrication de la carte inférieur à 1€, que se passerait-il si plusieurs millions de personnes pouvaient reverser plusieurs milliards d'euros sur chaque territoire, à l'ensemble des acteurs du milieu associatif actuellement en difficulté financière, dans tous les secteurs d'activité d'une société, de manière automatique et sans aucun frais pour les collectivités locales ?

Presque tout le monde en a une mais personne ne sait comment elle fonctionne. Plus de 4 milliards de cartes VISA et Mastercard sont en circulation dans le monde. En France c'est 67 millions.
Ces entreprises de monétique américaines regroupent 40 000 entreprises du secteur financier (banque et crédit). En plus de nous vendre leur carte, elles possèdent et revendent en toute légalité les données de consommation pour conseiller les multinationales dans leur stratégie de développement depuis plus de 50 ans. Un réseau monétique représente l'infrastructure informatique qui permet à l'argent de circuler entre tous les acteurs d'une société et dans différentes monnaies. En 2007 on estimait à 25 milliards le montant des commissions à la carte bancaire en Europe. Quelques milliards en France chaque année.

Par conséquent, comment être à la fois innovant et solidaire ? Telle est la question qui, à travers cette présentation et pour ce dernier Lundi de l'Innovation de la saison 2018-2019, coordonnera les autres interrogations.

Intervenant

Lucas Duchaine, entreprise Sylha
Lucas Duchaine
fait parti de ces jeunes entrepreneurs sociaux qui veulent reconquérir leur futur. Nous sommes prêts à tout pour réorienter les progrès technologiques et notamment numérique vers un axe éthique. En proposant une alternative, non pas aux GAFAM mais aux institutions de monétique telles que Visa et Mastercard, l'entrepreneur souhaite casser les codes d'une finance dénuée d'Humanité en proposant aux acteurs de la société de reprendre la maîtrise des flux monétaires. Utopique ? Lucas est également l'auteur d'un livre intitulé "Joyeux Avenir" qui propose une projection optimiste de l'avenir de notre société jusqu'en 2060 en considérant toutes les superbes initiatives éthiques actuelles et les évolutions intrinsèques qu'elles généreront.

Inscription


Localisation

Saint-Martin-d'Hères - Domaine universitaire
Maison des Sciences de l'Homme - Alpes (MSH)
1221 avenue Centrale
Saint-Martin-d'Hères
Mis à jour le  16 avril 2019