Thierry Ménissier et Carole Eyssautier, Capsix Robotics
Thierry Ménissier et Carole Eyssautier, Capsix Robotics
ConférenceEntreprise, Innovation

Pouvons-nous utiliser la robotique pour nous faire du bien ?

le 20 décembre 2019
iYU, retour d'expérience d'une solution de détente musculaire robotisée pour tous, au quotidien.
Capsix Robotics
Capsix Robotics accompagne ses contemporains dans l’accomplissement de soi, en proposant des solutions de bien-être, autonomes et personnalisées, accessibles à tous au quotidien.

Carole Eyssautier, co fondatrice de la société et docteure en informatique a présenté le 14 octobre 2019, son projet d'innovation de rupture (technologique et d'usage) qui associe deux notions souvent considérées comme étant antinomiques : la robotique et le bien-être.

Une histoire personnelle

Carole Eyssautier a mal au dos et ne s'occupe pas réellement de son problème. Elle va de temps en temps chez son kinésithérapeute mais pas suffisamment pour obtenir un réel résultat. Son mari, François Eyssautier, ingénieur en aéronautique, lui propose un jour une idée disruptive : se faire masser, sur son lieu de travail, par un robot qui reproduirait les protocoles des kinésithérapeutes. Après deux ans d'interrogations, d'études approfondies, ils lancent Capsix Robotics en 2015 avec Stéphane Rollet, kinésithérapeute et développent iYU® Pro, une solution robotisée de décontraction musculaire.


Un besoin de qualité de vie au travail

Nous vivons un changement sociétal majeur. Nous voulons nous réaliser, "être bien" ici et maintenant. A la recherche de notre bien-être et de notre cohérence, nous n’hésitons plus à opérer des changements radicaux dans nos vies (employeur, métier, conjoint, pays…). Les entreprises, confrontées à ces nouvelles attentes, à la mobilité de leurs salariés et à de nouvelles contraintes réglementaires, entreprennent des démarches d’amélioration de la Qualité de Vie au Travail sans précédent.

Les solutions de qualité de vie au travail attendues doivent être disponibles au quotidien, accessibles à tout moment et peu onéreuses. Elles doivent également s'adresser au plus grand nombre et être fortement personnalisables. L'interaction permanente avec son milieu professionnel suscite une forte demande de lieux pour se recentrer au sein même des entreprises. Aucune offre existante (cours de yoga, salle de sport...) ne répond à l'ensemble de ces critères. Les entreprises manquent de solutions concrètes pour répondre efficacement aux attentes de leurs salariés.


Une solution innovante

Dans ce contexte, Capsix développe iYU® Pro permettant à chacun d’accéder à un état de détente musculaire et mentale sur son lieu de travail, dans une démarche proche des dispositifs d'auto-massage. A travers des séances individuelles de détente, iYU® Pro est toujours disponible, autonome, personnalisée et facilement accessible au quotidien. La solution est basée sur des protocoles définis par des professionnels, adaptée en temps réel par l'utilisateur, pour une pause régénérante et bienfaisante personnalisée.

Un parti pris : remettre l'intention au coeur du processus d'innovation

Capsix Robotics a cependant été confronté rapidement aux perceptions primaires face aux robots : c'est froid, impersonnel, déshumanisant, le robot peut blesser la personne massée, voir même à terme remplacer le métier de kinésithérapeute. Carole Eyssautier observe donc attentivement les notions qu'évoquent le bien-être : nature, épanouissement, méditation versus robot : science-fiction, risque, jouet, industrie. Après avoir fait ces constats, Capsix décide de lever ces freins et de lancer sa technologie sur le marché tout en suivant un axe particulier mettant l'intention au coeur de leur processus de création et de communication. Ils souhaitent ainsi montrer que le bien-être est un état et que les robots sont des outils. Les deux notions ne sont pas opposées. Un robot n'est pas dangereux en soi, seule la consigne qui lui est donnée, peut l'être. L'intention est "une action de la volonté par laquelle un individu ou un groupe d'individus fixent le but d'une activité ou encore la motivation qui conduit à intervenir". Capsix veut croire que si l'intention est bonne, la finalité est bonne.

Par ailleurs, Capsix a fait le choix de ne pas rentrer dans le domaine de la santé mais de la prévention.

Aujourd'hui, l'entreprise est composée d'une équipe de 7 personnes aux profils très variés : informaticien, kinésithérapeute, ingénieurs R&D, docteur en science du sport et coach sportif, roboticiens.
Capsix travaille exclusivement avec de grandes entreprises, dotées de services de ressources humaines qui travaillent sur la RSE et la QVT. Les retours utilisateurs sont très positifs : près de 98% des salariés se déclarent satisfaits par le produit et oublient rapidement qu'il s'agit d'un robot !

Une solution récompensée et primée

Pour cette innovation, Capsix rejoint la première promotion de startups incubées au sein de l'incubateur du groupe APICIL "Prévention Santé au Travail". Capsix est également finaliste du KUKA Innovation Award 2019.

----------------------------
Date de la conférence : 14 octobre 2019
Lieu : MSH Alpes

Article co-rédigé avec les étudiants du Master 2 Management de l'Innovation de Grenoble IAE.

Mis à jour le  20 décembre 2019